LA FORMATION

1912

Edgard Pillet né le 29 juillet 1912, à  Saint Christoly de Médoc en Gironde où il passera son enfance. La ville a la grande fierté de compter parmi ses natifs le grand peintre abstrait, Edgard Pillet.

> www.st-christoly-medoc.net
 
Bien que cadet de trois garçons, il passe la majorité de son enfance dans un monde silencieux de femmes. Son père est à la guerre et sa mère le confie aux soins des Sœurs de Saint Vincent de Paul.
Livré à lui même, il développera un sentiment d'abandon et de déréliction aigu qui se traduira plus tard en indépendance et autonomie. Devant son désir de devenir dessinateur ou sculpteur, sa mère ne voit d'autre solution que de le placer en apprentissage chez un menuisier.
 
1928-1934
Très jeune, il est dans l'obligation de gagner sa vie mais parallèlement, il suit des cours du soir à l'Ecole des Beaux-Arts de Bordeaux, puis décide de "monter à Paris" où il s'inscrit aux Beaux-Arts de Paris dans la classe de M. Boucher.
C'est Charles Despiau, qu'il considère comme "son maître", qui le confirme dans sa vocation et lui offre enfin une vision de l'art à laquelle il peut adhérer.
 
1936-1937

Une bourse d'état attribuée sur avis du Conseil Supérieur des Beaux Arts lui fait découvrir la Grèce où il séjournera prés d'un an avec Hélène qu'il vient d'épouser.
Pour la première fois de sa vie, à l'abri des soucis financiers, il affirme son travail de sculpteur classique et se forme également au dessin.

De retour à Paris, travaillant sur le chantier de l'Exposition Universelle de Paris (Naïade pour la maison de Guyenne et Gascogne), il fait une "rencontre" déterminante: le Guernica de Picasso. Tout son travail ultérieur en sera marqué.